Et si on jouait?


Règles du jeu

Tout le monde peut jouer aux Biomimicards. On peut même y jouer seul mais il faut mieux être au moins deux pour s'inspirer, innover et co-construire ensemble. Des variantes existent en fonction du nombre de joueurs et d'équipes mais le déroulé reste le même quelque soit le type de partie.

Définir un challenge

Étape 1

Le jeu commence par identifier et définir un défi tous ensemble. Cela peut être un rêve, une vision, une envie qui peut paraître impossible au premier abord. Ce n'est pas grave... Rêvez un peu, c'est le bon moment pour cela. Vous aurez le temps plus tard d'apprécier les contraintes…
Ainsi, un premier tour de table entre les participants est nécessaire pour poser un problème, trouver un défi et définir un challenge. Le jeu n'a pas de sens sans ce défi. C'est une étape indispensable pour contextualiser le jeu et l'inscrire dans une démarche de création et d'innovation. Ceci peut se passer autour d'une simple discussion entre les participants ou un tour de table suivit d'un vote ou encore d'un vote avec un dé pour départager les différentes idées.
Un exemple pourrait être pour une équipe travaillant pour une station d'épuration : et si nous pouvions contruire des tuyaux d'égouts sans jamais avoir à les nettoyer? Vous pouvez vous aider de post-it pour cette étape.

Distribuer les cartes

Étape 2

La distribution des cartes peut se passer de plusieurs manières mais nous recommandons de dévoiler les cartes une par une. Chaque joueur ou équipe reçoit donc une carte par tour. Les cartes sont classées par flux qui correspondent chacune à une fonction ou un type d'innovation. Les cartes peuvent être dévoilées ou rester cachées selon votre envie. Nous recommandons plutôt de garder le jeu ouvert avec les cartes visibles par tous. En effet, ce jeu est avant tout un générateur collaboratif d'idées. C'est un outil qui doit avant tout générer de la discussion et de l'interaction entre les joueurs (même d'équipes différentes).

Découvrir les cartes

Étape 3

L'intérêt du jeu repose sur la découverte et la surprise des innovations inspirées de la Nature mais aussi des échanges entre les participants. Munissez-vous de crayons et post-it et notez toutes les idées qui viennent, vous y reviendrez peut-être au cours de la partie. Encore une fois ne distribuez, ni ne découvrez les cartes trop vite. Chaque carte est importante et possède plusieurs grilles de lecture.
Tout d'abord, chaque carte appartient à un flux (eau, air, son, lumière et énergie) et regroupe les diverses domaines d'applications bioinspirées : transports, construction, santé, textile, produits, électronique et production d'énergie. Ces catégories sont des indications mais vous pouvez en imaginer de nouvelles, c'est même là tout l'intérêt du jeu... Recommencez les étapes 2 et 3 autant de fois que nécessaire pour avoir au moins 3 idées par équipes. Les cartes joker servent à débloquer la partie et à solliciter vos connaissances en vous focalisant sur le flux en question.
Par exemple, le joker Eau peut vous aider à améliorer la consommation générale d'eau d'un bâtiment en captant les eaux usées en utilsant les vortex inspirés des rivières grâce à la gravité.

Innover ensemble

Étape 4

Vous arrivez à l'étape la plus intéressante. Une fois les idées trouvées grâce à quelques tours de distribution et de découverte de cartes, les joueurs vont essayer de mettre en action leurs cartes. Tout l'enjeu est de prototyper les idées qui ont émergé entre les participants le plus rapidement possible. Cela peut prendre plusieurs formes : écrire le projet dans les grandes lignes ou mieux le dessiner ! Les participants peuvent aussi construire avec des Legos® ou autre support pour prototyper l'innovation en question.
Enfin, les joueurs peuvent aller chercher de l'aide ou des réponses auprès d'utilisateurs potentiels. De multiples variantes existent pour cette étape, tout dépendra du contexte dans lequel s'inscrit la partie. N'hésitez pas à aller dans le lieu (usine, bureau, territoire,...) où pourrait s'incarner votre idées pour mieux la confronter à la réalité et aux personnes qui y seraient concernés. Alors à vous de jouer et de bien choisir votre fonctionnement et les options qui conviennent le mieux à votre situation.