Eau


La rivière

VORTEX

C’est par un mouvement tourbillonnaire que les eaux se nettoient. Cette dépollution physique et non chimique dépose les déchets solides, brise les membranes, empêche la prolifération des bactéries toxiques et dilue les empreintes des polluants qu’elle contient.

Domaines d'applications

ArchitectureEnergie

Dans le domaine de l'architecture, l'océanographe et biologiste John Todd a étudié les zones humides et les cuvettes de marée dans le Massachusetts. John Todd et l'Institute du New Alchemy ont inventé les Living Machines, qui fonctionnent comme la nature. Dans une rivière l’eau se dynamise à l’aide de vortex fluidiques, appelés communément « tourbillons ». Ces spirales naturelles avancent et rétrécissent vers l’arrière ce qui brise les agglutinations moléculaires dues à la pollutions. Grâce à une série de bassins contenant différents écosystèmes aquatiques, les Living Machines rétablissent l'eau des égouts en la dépolluant des déchets humains.

Vous avez aimé cette innovation bio-inspirée ? Partagez-la:

Facebook Twitter Google LinkedIn Email

Voir une autre carte: